Nouvelles recettes

Meilleurs endroits pour boire un verre à Saint-Louis

Meilleurs endroits pour boire un verre à Saint-Louis



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Besoin d'un verre ? Découvrez ces spots

Goshen ne torréfie que de petits lots de café 100 % biologique dans son torréfacteur à haute efficacité construit sur mesure.

Bienvenue dans le guide des boissons à la rhubarbe et au miel à Saint-Louis. Que vous soyez quelqu'un qui aime le buzz de la caféine ou le buzz d'une excellente bière artisanale, l'endroit idéal pour boire un verre se trouve quelque part dans cette liste !

Café et café Foundation Grounds
En plus de s'efforcer de servir le café, la nourriture et les pâtisseries de la meilleure qualité, Foundation Grounds est un café et un café conscients avec un engagement sérieux envers l'environnement.

De l'approvisionnement en ingrédients locaux au marché des fermiers de Maplewood à l'utilisation de café à 100 pour cent biologique de (mon préféré) Goshen Coffee Company, Foundation Grounds parle de la parole verte et marche la marche verte. Pour les amateurs de café, arrêtez-vous à Foundation Grounds et procurez-vous une livre de l'un des merveilleux cafés Goshen qu'ils transportent. Mes choix ? Essayez le mélange Bona Fide Espresso, le Old School Tattoo Blend ou le Ethiopian Harrar.

Société de café Goshen
Vous voulez obtenir votre buzz café directement à la source ? Ensuite, faites un court voyage à la Goshen Coffee Company susmentionnée à Edwardsville, et vous serez dans le nirvana du café. Pouvez-vous dire à quel point j'aime le café Goshen ?

Unique dans la région de St. Louis, Goshen ne torréfie que de petits lots de café 100 % biologique dans son torréfacteur haute efficacité sur mesure pour s'assurer que rien n'est gaspillé et que vous obtenez le produit le plus frais possible. Soyez assuré que chaque tasse de leur café qui réchauffe vos mains est certifiée biologique et entièrement durable tout au long de son existence, à la fois pour l'environnement et les agriculteurs. N'oubliez pas de prendre une pâtisserie de la société sœur de Goshen, 222 Bakery, pendant que vous y êtes !

Brasserie Saint-Louis
Je pense que la plupart des habitants de Saint-Louis connaissent la bière Schalfly, mais je ne pense pas que beaucoup d'entre eux sachent que Schlafly est en fait le nom de marque des bières produites par la brasserie Saint Louis, et non le nom de la brasserie elle-même. Il y a une petite anecdote sur les boissons de Saint-Louis pour vous.

La brasserie a été fondée en 1991 et produit chaque année plus de 30 styles de bières microbrassées artisanales. En saison, essayez la Winter ESB, une bière maltée de couleur ambrée avec beaucoup de houblon pour équilibrer la saveur. Elle plaira à coup sûr à un amateur de bière artisanale.

Le marchand de vin, Ltd.
The Wine Merchant, Ltd. a ouvert ses portes en 1992 et est devenu l'un des principaux détaillants de vins fins de la région de Saint-Louis. Il propose une sélection de plus de 2 000 vins - des vins savoureux et bon marché aux vins les plus rares au monde - vous êtes donc certain de trouver la bonne bouteille. Vous n'êtes pas sûr de choisir entre un chardonnay ou un pinot noir ? Consultez les fonctionnalités du Wine Merchant’s Wine of the Month Club pour un conseil.

Les membres du "The Merch Club" reçoivent chaque mois deux bouteilles de vin de petits producteurs axés sur la qualité dont les vins sont introuvables sur la plupart des marchés. Chaque offre comprend des informations utiles sur les vins, telles que des profils de saveurs, des idées d'accords culinaires, des histoires régionales et des instructions de service.

Le salon de thé de Londres
Avec un choix de thé, d'eau ou de soda, je choisirai du thé 99% du temps. J'adore le thé ! Et j'adore The London Tea Room, un salon de thé sans prétention au centre-ville de St. Louis.

Servant et vendant un excellent thé, des déjeuners légers et des pâtisseries dans un cadre européen décontracté, le London Tea Room est l'endroit idéal pour prendre votre thé. Tous leurs thés en vrac sont en vente au 1/8 de livre, et de nouveaux thés et variétés saisonnières arrivent constamment, donc je vous garantis qu'ils seront une vaste sélection à choisir pendant que vous y êtes.

Ce post paru à l'origine sur Rhubarb & Honey.


Les meilleures offres Boozy Brunch à Saint-Louis

Avouons-le : parfois, vous n'avez pas nécessairement besoin d'ingrédients frais de la ferme ou d'une attention particulière du chef. Parfois, lorsque vous êtes au brunch, vous voulez simplement les poils du chien. OK, et un de plus pour votre bébé, puis un de plus pour la route.

Nous avons dressé une liste de certaines des meilleures offres de brunch alcoolisées en ville. Certains combinent des ingrédients de premier ordre à des prix intéressants, d'autres vous laissent simplement aller pour le volume. Quelle que soit votre préférence, si vous êtes prêt à aiguiser votre sifflet un matin de week-end paresseux, nous avons ce qu'il vous faut.

Bar Louie
Plusieurs emplacements, dont 14 Maryland Plaza, 314-678-3385
Tous les avant-postes locaux de ce favori national proposent des mimosas sans fond le samedi et le dimanche pour seulement 10 $.

Scape
48 Maryland Plaza, 314-361-7227
Profitez de voyages illimités au bar bloody-mary de ce favori du centre-ouest pour seulement 25 $. Cela inclut tous les alcools que vous pouvez emporter de 10h à 14h30. Samedi et dimanche.

Bar à huîtres DeMun
740, avenue De Mun, Clayton 314-725-0322
Des mimosas sans fond ou des Bloody Marys sont proposés pour seulement 15 $ sept jours sur sept de 9 h à 15 h. Le mardi (car qui n'aime pas le brunch le mardi ?), économisez 20 % sur le vin mousseux à la bouteille et profitez d'huîtres à 1 $ avec l'achat.

Salon de barbecue
4900, avenue Laclede, 314-833-6666
Cet endroit élégant pour barbecue propose des mimosas sans fond à 15 $ de 10 h à 14 h. Samedi et dimanche.

Plongée dans le vin de Louie
16, avenue Bemiston Sud, Clayton 314-875-9373
Tant que vous achetez une entrée, vous pouvez déguster des mimosas à volonté le week-end ici pour 17 $, avec trois options de mélangeur : le classique avec du jus d'orange, un rouge rubis avec du jus de pamplemousse et du jus de canneberge. Le bar propose également des Bloody Mary à l'ancienne à 5 $ de 10 h à 11 h les samedis et dimanches.

La timonerie
1000, rue Spruce, 314-833-3653
Un bracelet mimosa sans fond, vendu 15 $, vous permet de bruncher à la timonerie, puis de vous promener dans son entreprise sœur, Start Bar, pour commencer votre jeu. et gardez les mimosas à venir. L'affaire est bonne de 9h30 à 15h. le samedi et le dimanche. En été, les options de mimosa incluent un surgelé.

Bistro et Maison de la Musique d'Evangeline
512, avenue Euclide Nord, 314-367-3644
Les mimosas sans fond coûtent 20 $ le samedi et le dimanche - buvez-les pendant que vous profitez des performances de Miss Jubilee & the Humdingers ou d'autres artistes de jazz chauds. L'orange, la framboise et la mangue sont des options de mélangeur. Ou visitez le bar bloody-mary : 11 $ vous donnent droit à une boisson plus un accès complet, ou payez 30 $ pour une boisson illimitée et un accès illimité.

Toit en étain
1000 avenue Clark, 314-240-5400
Cette zone de divertissement du centre-ville propose un thème différent tous les dimanches de 10 h à 14 h, avec des DJ et de la musique live. Les mimosas sans fond coûtent 15 $ (bien qu'il y ait une limite de temps de deux heures). Mélangez le vôtre avec du fruit de la passion, du pamplemousse, de l'ananas ou de la limonade à la framboise pour 5 $ de plus.

  • ED ALLER/ALLERNOTHING.COM
  • Des mimosas sans fond commenceront votre week-end directement chez Reeds American Table.

Table Américaine Roseaux
7322 Manchester Road, Maplewood 314-899-9821
La carte des vins de Reeds comprend une option de bulles sans fond, garnies de jus d'orange fraîchement pressé, pour seulement 17 $.

Restaurant et annexe SqWires
1415 South 18th Street, 314-865-3522
Chaque bouteille Bloody-Mary à 14 $ chez Sqwires contient suffisamment de vodka et de mélange maison pour deux Bloody Mary et comprend un voyage au bar Blood-Mary, qui contient plus de 50 ingrédients. Les Virgin Bloodys, qui incluent également un voyage au bar, ne coûtent que 10 $. Pour ceux qui veulent simplement grignoter, l'accès au bar sans boisson est à seulement 7$. Les mimosas sans fond coûtent 14 $ et incluent l'accès au même bar.

Maison de whisky Gamlin
236, avenue Euclide Nord, 314-875-9500
Gamlin Whisky House fait ses Bloody Mary avec un poivre épicé infusé de la maison Jim Beam oui, la maison de whisky le fait avec du whisky. Garni d'un mélange Bloody-Mary, c'est 12 $. De 10h à 15h Les samedis et dimanches, les mimosas sont à 5 $ chacun.

Layla
4317 Manchester Avenue, 314-553-9252
Dégustez des mimosas sans fond ou des Bloody Marys dans ce pilier de Grove le samedi ou le dimanche, de 10 h à 14 h, pour seulement 15 $.

Vin de Set
2017, avenue Chouteau, 314-241-8989
Tout le monde a droit à un cocktail de mimosa ou de champagne gratuit avec le brunch du dimanche très populaire de Vin de Set. Pour 12 $ supplémentaires, vous pouvez rendre ce verre sans fond. Obtenez un accès illimité à l'immense bar Bloody-Mary avec l'achat d'un shot d'alcool à partir de 7,60 $.

Taverne Pat Connolly
6400 Oakland Avenue, 314-647-7287
Les mimosas sans fond dans ce pub irlandais classique de Dogtown ne coûtent que 12 $ les samedis et dimanches de 9 h à 14 h.

Les armes écossaises
8, rue Sarah Sud, 314-535-0551
Les mimosas "sans fin" dans ce restaurant délicieusement confortable du Central West End ne coûtent que 15 $. L'accès au bar Bloody-Mary à construire soi-même commence à 7 $.

Trois singes
3153, chemin Morganford, 314-772-9800
En achetant l'accès au buffet, vous obtenez un Bloody Mary ou un mimosa gratuit après cela, vous pouvez mélanger et assortir jusqu'à trois autres pour 99 cents chacun. De 9h à 10h, l'accès au buffet est à 17,99$ de 10h à 14h, c'est 20,99$.

Roadhouse et cuisine de l'autoroute 61
34 South Old Orchard Avenue, Webster Groves 314-968-0061
Construisez vos propres Bloody Marys pour 3 $ chacun. Assez dit !

de Cyrano
603 East Lockwood Avenue, Webster Groves 314-963-3232
Dégustez des mimosas, bellinis et bloody mary à 5$ le dimanche de 11h à 15h.

Hammerstone
2028 South 9th Street, 314-773-5565
Tous les jours jusqu'à 11h, ce bar Soulard propose des mimosas à 4 $, des bloody marys à 3,50 $ ou un pichet de mimosa de 48 onces pour 12 $. Ils commencent le service à 8 h le samedi, à 9 h le dimanche et à 6 h 30 en semaine, ce qui en fait un arrêt populaire pour les troisièmes quarts de travail.

Katie's Pizza & Pasta Osteria
Deux emplacements dont 9568 Manchester Road, Rock Hill 314-942-6555
Accédez au bar Bloody-Mary pour 10 $ par verre ou 30 $ par pichet. Les mimosas coûtent 9 $, ou 28 $ pour un pichet, avec plusieurs options de mélangeur différentes, de 10 h à 14 h. pendant les week-end.

Bistrot Océano 44, boulevard North Brentwood, Clayton 314-721-9400
De 10h à 14h le dimanche, dégustez des mimosas sans fond ou des bloody mary pour 25 $.

Das Bevo
4749, avenue Gravois, 314-832-2251
Profitez d'un brunch du dimanche digne d'un baron de la bière à l'intérieur du moulin à vent qui a donné son nom à Bevo Mill. Les mimosas sans fond coûtent 15 $ de 10 h à 15 h.

Fabriqué
3200, avenue Shenandoah, 314-865-3345
Dégustez des mimosas sans fond à 10 $ lors du service du brunch du dimanche de 10 h à 14 h.

Molly à Soulard
816, avenue Geyer, 314-241-6200
Dégustez des mimosas à volonté pour 20$ de 10h à 15h. Dimanche. Le samedi, pas de menu brunch, mais vous pouvez toujours profiter de l'offre mimosa de 11h à 15h. Construisez vos propres Bloody Marys, que vous commandez selon vos spécifications tout comme les sushis, sont également une option populaire.

Herbie's
8100 Maryland Avenue, Clayton 314-769-9595
Le restaurant propose un bar Bloody-Mary illimité classique tous les samedis et dimanches pour 18 $. Les mimosas illimités sont également à 18 $.

Soutenez le journalisme local.
Rejoins Heures du bord de la rivière Club de la presse

Le journalisme local est une information. L'information, c'est le pouvoir. Et nous croyons toutes les personnes mérite d'avoir accès à une couverture indépendante et précise de sa communauté et de son état. Nos lecteurs nous ont aidés à poursuivre cette couverture en 2020, et nous sommes très reconnaissants pour le soutien.

Aidez-nous à maintenir cette couverture en 2021. Qu'il s'agisse d'une reconnaissance ponctuelle de cet article ou d'une promesse d'adhésion continue, votre soutien va aux reportages locaux de notre petite mais puissante équipe.


Un guide des meilleurs bars à cocktails de Saint-Louis

Pour notre RFT Bar Guide 2017, nous nous sommes plongés au cœur de la culture cocktail de la ville. Des bars qui ont fait de notre scène ce qu'elle est aujourd'hui aux bons endroits de votre quartier, nous les avons tous couverts dans cette liste presque complète. Recherchez vos favoris et essayez quelque chose de nouveau.

Ces innovateurs méritent le mérite d'avoir fait de la scène de Saint-Louis ce qu'elle est aujourd'hui

Bien qu'il soit difficile de s'en souvenir dans l'environnement des boissons progressives d'aujourd'hui, il fut un temps où sortir pour un cocktail à Saint-Louis signifiait une vodka tonique diluée ou, si vous vous sentiez aventureux, un martini de spécialité. Puis vint Ted Kilgore, un ancien parfumeur industriel qui a transformé la scène des cocktails de la ville, d'abord au célèbre Monarch, puis au Taste et enfin, dans son propre bar, Maison du planteur (1000, avenue Mississippi, 314-696-2603). Kilgore a redéfini ce que pouvait être une boisson, en poussant et en créant et en mettant autant de réflexion dans un verre qu'un chef acclamé en met dans une assiette. Avec sa femme Jamie et son partenaire Ted Charak, Kilgore a créé un temple des cocktails à Planter's House, honorant l'histoire (Planter's House est dans un ancien hôtel du même nom, et son bar-dans-un-bar Bullock Room est nommé d'après Tom Bullock, un St. Louisan et le premier Afro-Américain à écrire un livre de cocktails) même en poussant vers l'avenir. Ces jours-ci, Kilgore s'est principalement éloigné du shaker, passant le plus clair de son temps en tant que directeur des boissons, aidant à faciliter et à orienter les idées de cocktails, mais sa réputation d'être le meilleur a attiré les meilleurs : Planter's House est l'endroit où travailler pour les barmans qui non seulement perpétuent l'héritage de Kilgore, mais forgent leur propre chemin - et définissent à leur tour ce que signifie boire à St. Louis.

Il n'est pas surprenant que le chef qui porte la plus grande responsabilité pour faire de la scène culinaire de Saint-Louis le joyau qu'elle est aujourd'hui soit également reconnu pour avoir contribué à définir sa scène de cocktails. Certes, une poignée de bars et de restaurants fondateurs ont précédé, mais lorsque Gerard Craft a ouvert ses portes Goût (4584, avenue Laclede, 314-361-1200) dans une petite vitrine de Benton Park, il l'a fait avec la vision de préparer des cocktails plus que réfléchis - il voulait qu'ils soient complémentaires, sinon une extension, de la nourriture provenant de sa cuisine. En faisant appel à Ted Kilgore de Monarch pour diriger son programme de bar, Craft a donné au barman déjà acclamé un lieu pour déployer ses ailes et montrer à la ville tout ce qui pouvait être fait dans un verre. Kilgore est parti, et Taste est maintenant dans un bel espace dans le Central West End, mais l'héritage du bar est toujours exposé ici, ainsi que sur les menus de chaque bar à cocktails St. Louis digne de ce nom. C'est peut-être plus qu'une simple coïncidence si nous appelons les boissons de nos jours des « cocktails artisanaux ».

En 2005, la scène des cocktails à Saint-Louis était sombre. Puis est venu Steve Smith, qui a eu la vision de savoir que nous voulions plus avant nous-mêmes. Smith a acheté l'ancien Real Bar et s'est associé à son ami Tim O'Connell avec pour mission de créer un véritable bar axé sur les cocktails, ancré dans les boissons équilibrées et le service professionnel. Leur place, la Royale (3132 South Kingshighway Boulevard, 314-772-3600), est rapidement devenu le lieu par excellence de la ville pour les bonnes boissons, déclenchant une étincelle qui allait transformer notre scène en celle qu'elle est aujourd'hui. Vous ne vous douteriez pas du rôle que la Royale a joué dans la culture des cocktails de notre ville simplement en entrant dans le bâtiment aujourd'hui. L'ambiance est sans prétention et détendue, l'essence de la ville décontractée du sud. Cependant, une fois que vous aurez goûté à l'une des concoctions parfaitement équilibrées et impeccablement conçues de la Royale - comme le gin, le concombre et le citron vert "Subcontinental", qui est au menu depuis le premier jour - vous vous rendrez compte que vous goûtez l'essence même de ce que rend boire à St. Louis si spécial. Prenez une table sur le joli patio, si vous avez la chance d'en avoir une, et dégustez des boissons préparées avec talent mais sans une once de prétention.

Ces bars ne sont pas pour les traditionalistes. Mais si vous aimez les mixes expérimentaux et même farfelus, ils savent comment vous aiguiser

Le libertin (7927 Forsyth Boulevard, Clayton 314-862-2999) a été beaucoup de choses depuis son ouverture en 2013 : une table haute méridionale avec un Nourriture et vin gagnant du "meilleur chef", un temple de la décadence aux accents méditerranéens et maintenant, un hommage farouchement local à la générosité des fermes du Missouri. Au milieu des réinventions, une constante a été la place du restaurant dans l'échelon supérieur de la scène des cocktails de Saint-Louis. Dirigé par le barman en chef Ben Bauer, le bar du Libertine s'est forgé une réputation de haut lieu de l'expérimentation. Couplé à l'esprit créatif et polyvalent du propriétaire Nick Luedde, le penchant de Bauer pour forger de nouvelles limites rend le programme unique. De l'ananas maison et de la cachaça à la graisse de canard aux amers d'absinthe, Bauer s'appuie sur son intérêt pour les arts culinaires pour faire du bar une extension de la cuisine. Toujours en recherche, Bauer ne passe pas une journée derrière le bar sans essayer quelque chose de nouveau – et oui, cela a inclus d'essayer de persuader ses patrons de le laisser mettre un cocktail de sang de porc au menu. Ce n'est pas encore arrivé, mais ne mettez rien au-delà de ce visionnaire.

Mike Randolph est l'un des chefs les plus innovants de la ville, et il n'est donc pas surprenant qu'il fasse appel à l'un des barmans les plus innovants de St. Louis pour gérer son programme de cocktails. Dirigé par Jeffrey Moll, le bar du Randolfi's (6665, boulevard Delmar, ville universitaire 314-899-9221) est moins un endroit pour prendre un verre qu'une salle de classe centrée sur la boisson - littéralement : il y a un glossaire de termes sur le menu. Moll a organisé une sélection d'environ 25 vermouths, presque autant de sélections d'amaro et une liste tout aussi impressionnante de fernet. Cela peut vous intimider, mais cela ne devrait pas, car Moll est heureux d'être votre guide. Quant aux cocktails, sa liste de boissons est divisée entre "classiques" et "aventureux", ce dernier proposant des boissons avec des noms tels que "Advice from a Fortune Cookie". Il est logique que Moll ait une formation en beaux-arts. Il avait besoin d'un exutoire créatif lorsqu'il a trouvé une âme sœur en Randolph, qui lui a donné la chance de diriger le bar de son acclamé Little Country Gentleman, même si Moll n'avait aucune expérience de barman professionnel. Déterminé à faire ses preuves, Moll s'est depuis consacré à apprendre tout ce qu'il peut sur les spiritueux et à développer des boissons stimulantes pour le palais. Son bar est un endroit pour s'inspirer.

Matt Seiter, qui a lancé le programme de cocktails à Tapas Sauvages Sanctuaire (4198 Manchester Avenue, 314-535-9700) et a été son chef barman pendant quatre ans, a écrit un livre en 2012 surnommant l'endroit "le bar de plongée des bars à cocktails". Même si cinq ans se sont écoulés (et que le Seiter est passé à autre chose), le sobriquet semble toujours approprié. L'ambiance au Sanctuaria est un peu gothique, un peu rock'n'roll - et les cocktails sont convenablement complexes et un peu nerveux. Il n'est pas du tout surprenant de retrouver à la carte un cocktail appelé « Iron Maiden » (gin, liqueur de grenade, eau de rose, sirop simple, citron vert et basilic) ou de trouver des amers qui jouent un rôle clé dans de nombreuses boissons. Et si vous recherchez vraiment le meilleur, ne manquez pas la liste des « Show-Offs » pour une demi-douzaine de boissons comprenant des spiritueux haut de gamme (et des prix correspondants). Mais ce n'est pas que de l'hédonisme sombre Sanctuaria sert une série de cocktails maison avec du sherry et du porto, des spiritueux chaleureux qui se marient bien avec les tapas espagnoles proposées.

Il y a douze ans, Chip Schloss a examiné le tronçon de Manchester Avenue entre Vandeventer et Kingshighway et a vu un énorme potentiel. Mis à part les bars gays qui ont longtemps ancré le quartier, la zone maintenant connue sous le nom de Grove n'était pas encore une destination majeure pour la vie nocturne - mais Schloss savait que cela pouvait l'être, et il a donc ouvert le vénéré Cowboy atomique (4140 Manchester Avenue, 314-775-0775) en 2005. Au cours de la décennie qui a suivi, le Grove est devenu l'un des endroits les plus chauds pour boire dans tout Saint-Louis, regorgeant de bars, de restaurants et de salles de concert. Même avec l'afflux de nouvelles entreprises, Atomic Cowboy reste seul. Le lieu pourrait être mieux décrit comme un " complexe tentaculaire " qu'un simple bar à ce stade, avec l'ajout de la salle de musique Bootleg et d'une grande scène extérieure sur le patio. Ce n'est pas seulement la musique qui fait revenir les clients. Atomic Cowboy a maintenant à la tête de son programme de boissons le barman vedette Tony Saputo, le RFTLe choix de « Meilleur barman » en 2015. Moins un « mixologue » qu'un « chuchoteur de papilles gustatives », le conseil de Saputo aux clients est simple : « Arrêtez de consommer passivement et commencez à goûter réellement. » Avec des cocktails aussi délicieux que le "Afternoon Delight" - une concoction composée de deux sortes de rhum, Licor 43, curaçao sec Pierre Ferrand Ancienne Methode, Frangelico, sel, amers, citron vert, orange et crème qui a le goût d'un putain de Dreamsicle - qui ne t être un problème.

Tournez la page des bars à cocktails à visiter lorsque vous avez envie de sortir le soir en ville.

Soutenez le journalisme local.
Rejoins Heures du bord de la rivière Club de la presse

Le journalisme local est une information. L'information, c'est le pouvoir. Et nous croyons toutes les personnes mérite d'avoir accès à une couverture indépendante et précise de sa communauté et de son état. Nos lecteurs nous ont aidés à poursuivre cette couverture en 2020, et nous sommes très reconnaissants pour le soutien.

Aidez-nous à maintenir cette couverture en 2021. Qu'il s'agisse d'une reconnaissance ponctuelle de cet article ou d'une promesse d'adhésion continue, votre soutien va aux reportages locaux de notre petite mais puissante équipe.


Ce bar de St. Louis facture à l'heure, pas la boisson

Les bars sont des endroits où les gens boivent et socialisent. Ce que vous faites de l'un ou de l'autre est une échelle mobile : des cocktails sans alcool sont disponibles pour les purs sociabilisateurs, des tabourets de bar nichés dans un coin sombre sont disponibles pour les buveurs concentrés. Mais généralement, les gens tombent quelque part au milieu. Ainsi, un nouveau bar à Saint-Louis a décidé de facturer tout le monde de la même manière : à Open Concept, les clients paient à l'heure, généralement 10 $ et les boissons sont incluses. Le concept derrière Open Concept a fait la une des journaux du monde entier et les répercussions de la facturation à l'heure peuvent être plus variées que vous ne le pensez.

Lancé vendredi, ce "bar à cocktails" autoproclamé dit également qu'il est "contrairement à n'importe quel bar que vous ayez jamais visité". Après cela, Open Concept dit que vous pouvez "boire tout ce que vous pouvez légalement gérer." En général, cela inclut des choses comme les boissons prémélangées, le vin Franzia ou les bières locales comme Bud Light. (Franchement, il ne s'agit pas de produits haut de gamme, mais à quoi vous attendez-vous pour dix dollars ?) One, Patron, et Maker&aposs Mark.

Le propriétaire Michael Butler a déclaré à KMOV que son bar était "le premier du genre dans la région et l'État". ils savent combien de temps il leur reste. "Nous avons décidé de mélanger la technologie avec ce concept de bar ouvert", a ajouté Butler. Les gens peuvent même gérer leurs pourboires en ligne.

Bien sûr, avec un open bar, beaucoup d'esprits se tournent immédiatement vers la surconsommation. Mais Bulter a déclaré à The Takeout que son personnel était prêt à faire face à ces situations. "Lorsque nous voyons des gens devenir visiblement intoxiqués, nous leur servons alors du Pedialyte. Nous nous soucions de nos clients », a-t-il déclaré au site. "La plupart des gens, une fois qu'ils ont bu, veulent juste quelque chose de fruité et de savoureux, alors nous pouvons leur servir ce Pedialyte et leur dire ‘Hé, vous devez ralentir.&apos"

Au lieu de cela, Butler a mis en avant les points positifs pour ses clients : « Le temps d'attente de notre bar est inférieur à celui des autres bars car tout ce paiement est effectué à la porte », a également déclaré Butler. "Nous servons principalement des boissons à la pression, nous passons donc les commandes rapidement, et l'interaction au bar n'est pas aussi longue que dans un bar ordinaire."

Pendant ce temps, un avantage possible pour Open Concept qui n'est pas discuté est que le bar reçoit un montant garanti de tout le monde. À une époque où les jeunes générations réduisent notoirement leur consommation d'alcool, ce taux garanti fixe pourrait être plus précieux que d'espérer que les clients continueront d'acheter plus qu'ils restent. Et soyons honnêtes : ce n'est pas comme si les bars ouverts prenaient une perte s'ils ne couvraient pas leurs coûts, le prix peut simplement être augmenté la prochaine fois.

Dans l'ensemble, il semblerait que le concept Open Concept&aposs puisse offrir des avantages intéressants à la fois à ses clients et à ses propriétaires. Bien sûr, le succès de n'importe quel bar dépend de bien plus que de n'importe quel gimmick : vous avez besoin d'une bonne ambiance, d'une bonne clientèle, de bonnes boissons, etc. pour avoir essayé.


Où commander des cocktails en livraison et à emporter à St. Louis pour un happy hour à domicile

Votre bar-salon préféré peut être aussi proche que votre coin-détente ou votre terrasse.

Mission de courtoisie Taco Joint

Avec des foules de personnes réfugiées à la maison pendant la crise du COVID-19, la cuisine à domicile a connu une énorme augmentation – ou, à tout le moins, l'expérimentation du levain et de la focaccia s'est installée. Mais beaucoup moins de gens ont toutes les fournitures et tous les ingrédients à portée de main pour préparer leurs cocktails préférés ou se sentir en confiance pour préparer des Manhattan et des Negronis dans leurs cuisines.

Que vous manquiez les classiques ou les nouvelles boissons vieillies en fût, vous avez de la chance, cependant. La semaine dernière, la Division du contrôle de l'alcool et du tabac du Missouri a publié une suspension temporaire de la loi de l'État qui permet aux bars et aux restaurants de vendre des cocktails pré-dosés à emporter. Les entreprises sont tenues d'emballer les boissons dans des récipients scellés, étanches et inviolables et de fournir aux clients des reçus datés pour l'achat. Les clients doivent également commander de la nourriture en plus des cocktails. Au milieu de la pandémie, les États et les municipalités du pays ont émis des dérogations pour permettre la vente temporaire de ces boissons, car elles offrent à une industrie actuellement assiégée une opportunité de revenus supplémentaire (sans parler d'offrir aux clients plus d'options tout en se distanciant socialement à la maison).

Deux propriétaires d'entreprises locales ont joué un rôle important dans la promotion du changement dans le Missouri : Adam Tilford, copropriétaire de Mission Taco Joint, et Benjamin Brown de Satchmo's Bar & Grill. Les deux proposent désormais des cocktails scellés pour le ramassage en bordure de rue à Mission, vous trouverez des margaritas pré-dosées, tandis que les cocktails classiques et les boissons tropicales glacées sont au centre de Satchmo's.

Avec l'aimable autorisation de Cobalt Smoke & Sea

Photographie de Guenièvre Lorenz

Alors que la nouvelle de la suspension se répandait dans la ville cette semaine, une multitude d'autres restaurants et bars ont annoncé des offres similaires. Au Cobalt Smoke & Sea à Creve Coeur, la propriétaire Bernadette Faasen et le barman Tim Dressel ont développé une gamme de délicieux cocktails artisanaux. La première ligne a fait ses débuts avec des noms amusants qui riffent sur les obsessions actuelles en streaming, telles que le Tiger King Rum Punch, qui combine du rhum blanc, de l'ananas, du citron vert, de la grenade, du fruit de la passion et de la mangue. D'autres se moquent de la fièvre de notre cabine collective, comme le Honey, I'm Home (Always)!, avec du bourbon infusé au thé Earl Grey, du citron, du miel, de l'abricot et de la menthe.

"Nous essayons d'ajouter du plaisir, des rires et des sourires pour remonter le moral des gens", a déclaré Faasen. "Je pense que les gens sont tellement fatigués de rester assis à la maison tout le temps."

Avec l'aimable autorisation de Cobalt Smoke & Sea

Photographie de Guenièvre Lorenz

Fabriquées avec des jus de fruits fraîchement pressés et des sirops faits maison, les boissons sont destinées à être dégustées peu de temps après l'achat (à moins que vous ne vouliez les mettre au congélateur pour une future barbotine alcoolisée). Les packs de cocktails de 12 onces coûtent 12 $ - une bonne affaire, étant donné qu'une boisson de 6 onces coûte souvent environ 12 $ dans un restaurant. « Nous voulions faire quelque chose d'amusant pour la communauté », dit Faasen.

La gamme actuelle de cocktails de Cobalt s'est vendue le week-end dernier et un nouvel ensemble fera ses débuts cette semaine. Bien que Faasen ne veuille pas gâcher la surprise, elle dit qu'elle est ravie de les partager. Avoir la possibilité d'offrir des cocktails à emporter l'a redynamisée, ainsi que son équipe et leur entreprise, dit-elle.

« Nous vendons maintenant plus de cocktails que de nourriture, ce qui est fou », déclare Faasen. «Je pense que les gens ont cessé de dépenser autant d'argent pour dîner au restaurant, mais tout d'un coup, il y a ces nouveaux cocktails chauds, et ils veulent les essayer. Cela nous a de nouveau ouvert à de nouvelles ventes et nous a remotivés.

De l'autre côté de la ville, à Juniper dans le Central West End, le chef-propriétaire John Perkins et le directeur du bar Brendan Sante travaillent dur pour préparer des cocktails à emporter. Les clients peuvent choisir parmi huit classiques Juniper différents, dont le Tennis with Hemingway, Put it in Your Purse et The Presbyterian. Les cocktails sont emballés dans des sachets sous vide, tout ce que les clients doivent faire est de les ramasser, de les couper et de les verser sur de la glace.

Pour de nombreux restaurants, avoir la possibilité de servir des cocktails pour accompagner la nourriture leur a donné un peu plus d'opportunités de récupérer les revenus perdus. Bien que 60 % des revenus de Juniper proviennent historiquement de la vente de produits alimentaires, le coût de la main-d'œuvre et du temps nécessaires à la création de ces repas est bien supérieur à la préparation et au travail requis pour préparer des cocktails, même complexes.

« Chaque petit geste compte », dit Perkins. « Juste pour le plaisir de l'explorer davantage, lorsque nous faisions DoorDash, nous ne pouvions pas du tout vendre d'alcool. Donc, en théorie, les revenus limités que nous obtenions étaient déjà considérablement réduits, et vous en coupez ensuite 40 pour cent supplémentaires. Nous perdions donc beaucoup de ventes potentielles en ne pouvant pas vendre d'alcool. Alors maintenant que nous pouvons faire tout le spectre, y compris la bière et le vin, cela nous permet de générer encore plus de revenus, ce qui est tellement, tellement important en ce moment. »

Comme les commandes de nourriture et les ventes de vin et de bière, les cocktails à emporter de Juniper peuvent être commandés sur son site Web et sont disponibles pour un ramassage sans contact en bordure de rue.

Alors que certains propriétaires d'entreprise emballent leurs boissons dans des contenants jetables scellés sous vide pour plus de commodité et de facilité, d'autres adoptent des approches différentes. À Elmwood à Maplewood, le directeur du bar Dave Greteman prépare trois cocktails en bouteille pour vendre en bordure de rue : un Negroni maison à base d'un mélange de vermouths et d'amers, un Manhattan à base de whisky de seigle Old Overholt et un numéro de tequila épicé secoué. Les trois cocktails sont disponibles dans des bouteilles en verre de 750 millilitres et de 375 millilitres, et ils sont scellés avec une cire rouge spectaculaire.

"C'est un luxe de sortir et d'acheter un cocktail à emporter, et l'emballage est très important pour l'esthétique du restaurant", déclare Chris Kelling, copropriétaire d'Elmwood. «Nous sommes toujours dans le secteur de l'hôtellerie et offrons aux gens un peu d'évasion, quelle que soit la forme. C'était en quelque sorte lié à notre marque, et nous avons estimé que cela correspondait le mieux au type d'expérience que nous essayons de créer avec notre produit et dans leurs propres murs [à la maison]. Le site Web d'Elmwood propose des cocktails à emporter ainsi que de la nourriture, du vin et de la bière.

Pendant ce temps, les amateurs de cocktails vieillis en barrique pourraient appeler Pastaria à Clayton ou l'un des quatre emplacements de Salt + Smoke. Le chef-propriétaire de Pastaria, Gerard Craft, a partagé sur les réseaux sociaux que la Brasserie Old Fashioned et un Negroni vieilli en fût sont désormais disponibles à l'achat et à la collecte en bordure de rue dans des bouteilles en verre.

Au Salt + Smoke, les clients trouveront le Negroni vieilli en fût classique du restaurant aux côtés de cinq autres boissons vieillies en fût de sa liste de bar habituelle : The Elder Uncle, l'Apple Barrel, un Old Fashioned, l'original Salt + Smoke et un Manhattan. Vendus dans des carafes en verre de 32 onces, les cocktails de spécialité ont fait leurs débuts vendredi dernier.

« Nous voulions offrir des articles distinctement Salt + Smoke, donc ces cocktails vieillis en fût que nos clients adorent au cours des dernières années pour pouvoir donner cette saveur et cette expérience de dîner à Salt + Smoke, juste à partir de votre salon », explique le propriétaire Tom Schmidt. « Tous les cocktails ont des prix différents en fonction de ce qui les compose. The Manhattan is all booze, so it’s 32 ounces of booze that comes out to basically 10 cocktails, and we’re selling that for $49.99, so less than $5 a drink. We wanted these to be of great value as well.”

Amid the pandemic, when so much feels uncertain and taxing, Schmidt hopes that these cocktails can offer something comforting and unique. “What we’ve always been about is hospitality and comfort and making people feel at home," says Schmidt, "and I think everything we can do right now to make things more familiar for our guests and more unique for them is really important.”

Even restaurants and bars that are temporarily closed are getting in on the curbside cocktail action. At Brennan’s, which is relocating steps away from its original location in the Central West End later this year, the team has launched a way to get snacks and cocktails to your front door. Dubbed Booze and Snacks, the delivery service offers customers delivery for wine, beer, spirits, and cigars, as well as snacks and gift boxes. Soon, Brennan’s will also release cocktail kits and bottled mixed cocktails for two to four people.

“Our pricing is very competitive, and, in some cases, well below other local retail options,” owner Kevin Brennan said in a release. “We’re moving through inventory and trying to offer people some nice items for sheltering in place. We’ll be uploading unique booze and snack boxes curated by us often, and we’re also letting people build their own custom gift boxes.”

Booze and Snacks operates Monday through Saturday from 4–9 p.m., and same-day delivery is available for customers who place orders by 4 p.m. Customers are charged a $4.50 delivery fee for orders under $50.

Fans of craft cocktails can find rotating options from the founder and owner of STL Barkeep, Matthew John. Under the all-too-apt name Silver Living Cocktails, John recently launched a cocktail delivery service offering canned cocktails in four packs for $20 (plus a $5 delivery fee), made in partnership with Matt Foster of Firepot Nomadic Teas, a brand from Kaldi’s Coffee.

The first line included cocktails such as bourbon with hibiscus tea, gin with Moroccan jasmine mint tea, tequila with passionfruit, and lime and vodka with lavender. The initial run of 60 four-packs sold out in just two days.

Courtesy Baileys' Restaurants

Courtesy Baileys' Restaurants

Hurricanes at Knockout BBQ are made with fresh fruit juices and light and dark rum.

Baileys' Restaurants recently rolled out The Best of Baileys', an online virtual store featuring a variety of grocery boxes for purchase (or donation), as well as a la carte options, including cocktails from several family restaurants: a Fresh Hurricane Kit from Knockout BBQ, a Bloody Mary Kit from Rooster (batched versions of both are coming soon), a bottle of pre-made Manhattans from Small Batch, and five kinds of Baileys' Chocolate Bar martinis (Milk Chocolate, Very Dark, Mint Chip, Dark Chocolate Raspberry, and The Sexual). The 750-millileter bottles of martinis (good for three to four cocktails) are priced from $19.99 to $21.99.

Today, The Crossing announced its line of signature cocktails (in 6- or 12-ounce bottles, priced $24 to $72), available for pickup or delivery. Choose from a barrel-aged Negroni, bourbon Manhattan, a proper Sazerac, and more—topped off with a "big rock ice cube" for $2.

And beginning tomorrow, 612North, the catering and event space on Laclede's Landing, is selling quarts and half-gallons ($25.95 and $47.95 respectively) of Raspberry Lemonade, Blue Hawaiian, and Sangria for curbside pick-up or delivery.


Top 10 Food and Drinks in St. Thomas

In order to make the very best of a vacation, you have to do a little research. You research to find the prettiest beaches, the best hotels, and even the best things to do. Of course, some research is more fun than others. Namely, researching the food of an area! The fun and yummy cuisine in St. Thomas makes that research a little less grueling. We’ve compiled this list of our very favorite foods and drinks of St. Thomas and the best restaurants to find them to make that search a little smoother. Keep reading to make your next vacation to St. Thomas as delicious as possible!

Nourriture

This classic side dish (pronounced fun-jee) is actually completely unrelated to mushrooms. Made with salted cornmeal, water, and okra, this is one of the most common side dishes you can find in St. Thomas. It’s similar to polenta, but a bit more tropical and with a much more fun name!

Best place to try it: Cuzzins. If you’re going to have something as typical as fungi then you have to try it in one of St. Thomas’ most authentic and historic restaurants. Learn about the histories of Cuzzins and fungi on our Flavors of St. Thomas food tour!

Johnny Cake

In the Caribbean, Johnny Cake is as common as french fries are in the United States. Slightly sweet and deliciously fried, you only need three words to describe these well-loved cakes: Simple, classic, and yummy. Enjoy them on their own as a snack or pair them with your meal.

Best place to try it: Island Flavor. This restaurant certainly earns their name with their perfectly baked Johnny cakes.

Besides being really fun to say, kallaloo (or callaloo) is a soup made from leafy greens, and okra, meats, or fish (or a combination of those things!) This hearty stew is versatile and packs a lot of flavor. If you’re a fan of gumbo, then this dish is for you.

Best place to try it: T-Restaurant and Chicken Fry. You truly cannot find a better callaloo on the island.

Move over empanadas – pate is king in St. Thomas. Pates are chicken, meat, fish, or spiced vegetables that have been stuffed into a pastry dough and then deep fried. Pate is a local favorite because of how easy they are to make and eat.

Best place to try it: Bumpas. You can find pate just about anywhere, but to have the best experience you have to try it at Bumpas, all while taking in the beautiful view from their terrace. Bonus – Bumpas is also a stop on our food tour of St. Thomas!

If you can’t get enough of pate then meet its cousin, roti. Thanks to its Indian background, roti is a bit spicier and lighter than pate. Roti is the perfect embodiment of West Caribbean cuisine and is sure to please your tastebuds.

Best place to try it: Ideal Restaurant. This place serves one thing and one thing only: roti. Honestly, we would be doing you a disservice if we didn’t recommend this restaurant.

Remember when you were a kid and you used to put a conch shell up to your ear so that you could hear the ocean? Well, now you can taste the ocean with this delicious dish! Conch is prepared in many different ways on the island, including fritters, chowders, and in different sauces. This is definitely for seafood lovers, as it has a fishy taste to it.

Best place to try it: Jen’s Cafe. Jen’s Cafe and Deli is famous on the island for having some of the best conch fritters on the island! If fried food isn’t your thing, you can also try it with a yummy butter garlic sauce. Jen’s Cafe is also another restaurant you’ll find on our St. Thomas food tour.

Bullfoot Soup

Oui, tu l'as bien lu. Bullfoot soup is a favorite comfort food among locals made from – you guessed it – a bull’s feet, stock, and veggies. Don’t let the name throw you off, this is basically the yummy Caribbean equivalent to chicken noodle soup.

Meilleur place to try it: Gladys’ Cafe is also a great place to try this delicacy!

Sweet and full of coconut, dumb bread can be enjoyed as a snack or dessert. Dumb bread may be simple to make (that’s actually how it got its name!) but it’s a intelligent idea to try some while you’re on the island.

Best place to try it: Cup-N-Kettle Tea House. Enjoy a nice sip of tea while you snack on their dumb bread (called coconut scone on the menu.) Be sure to get there early, since this pastry often sells out!

Drinks

There is nothing quite as classic in the Virgin Islands than a Painkiller cocktail. Made with rum, pineapple juice, coconut, and orange juice, a painkiller is as refreshing as it gets.

Best place to try it: Flavors of St. Thomas Food and Culture Tour. On our food tour, you don’t just get to taste this island staple, but you actually get to make it yourself at Side Street Cafe. You even get to take the recipe home with you!

Although this drink is often attributed to Pensacola, Florida, its roots can be traced back to St. Thomas in the mid-1970s. This drink is often described as a milkshake with alcohol or a chocolate version of a piña colada. Whatever you call it, sipping on this cocktail is a nod to the history of St. Thomas cuisine.

Best place to try it: Paradise Point. Combine outstanding views with a classic drink, and you’ve got the recipe for a perfect vacation. With over 1 million bushwhackers served at Paradise Point, it’s safe to say you’re in good hands.

We’ve armed you with plenty of information to have the most delicious vacation ever, but if you want the deliciousness with less research and more fun than join us on our St. Thomas Food and Culture Tour! You get to try many of these items above, plus some other goodies – with no wait at any of the restaurants and 2 rum cocktails! Find out more information here.


Top Frozen Drinks In St. Louis

Whether it&rsquos a quick stop before a show or a night out with friends, The Fountain on Locust will cool you down with a number of delicious treats for the whole family. While the kids can enjoy a good old-fashioned soda, adults can sip on an ice cream martini or an adult float. Experience a classic frozen mudslide or one of the unique martinis accented with ice cream at this place that is famous for its birthday ice cream martini and its orange Dreamsicle, lemon lime or strawberry selections. Add vanilla ice cream to a white peach Bellini or a dark creamy stout, and enjoy your float with a new twist.

Enjoy a family-owned atmosphere from this North County restaurant that has been in the area for nearly 50 years and claims to be the area’s oldest Mexican restaurant. Satisfy your taste buds with authentic Mexican food followed by fried ice cream. Wash it down with the most refreshing and finest frozen strawberry margarita around, with or without banana. Go for a little less frost, but still ice cold and chilled, with the blue lagoon, Cadillac, melon or peach margarita on ice.

If chocolate’s in the name of the restaurant, you know you&rsquore in for some deliciousness, and not just the hot cocoa variety. This place doesn&rsquot miss a chance to accentuate chocolate in every way, shape or form especially in its frozen drinks. For the best in frozen drinks, select from the selection of liquid dessert martinis. Choose from ice cream or sorbet choices of rich coffee, creamy Bailey&rsquos, cinnamon chai, smooth pumpkin, dark chocolate coconut, raspberry or strawberry-lemonade, sangria or a traditional salty dog.

Whoever said coffee needs to be served piping hot has never enjoyed a frosty treat at this favorite St. Louis spot. This place turns a favorite cup of coffee into a hot summer’s afternoon frozen delight. Enjoy a frozen Irish coffee, which is a blend of frozen coffee and whiskey, topped with whipped cream. Another frozen treat to enjoy is a Finnegan&rsquos shake which mixes frozen coffee with a delicious milk stout.

Nothing is quite as thirst quenching as a nice tall glass of iced-cold lemonade &ndash nothing, that is, except if that lemonade is frozen. Visit this Forest Park hot spot to take in an outdoor musical while sipping on the best frozen lemonade around. Sit back and wait for the show while you hit the concession stand, which offers a variety of frozen cocktails as well as plain old-fashioned, non-alcoholic frozen lemonade. The Muny is open during the summer season months only.


Here are the top ten drinks in the US Virgin Islands:

  1. Anti douleur: As a matter of fact, this strong cocktail is a Virgin Island favorite! It is a delicious mix of rum, coconut, pineapple and orange with a thick and creamy consistency. At the end of the day, the painkiller is sure to remind you why you love vacation in the Caribbean.
  2. Bushwacker: Combine happy hour and dessert with a delicious milkshake made with Coco, Lopez, Baileys, Kahlua, Amaretto and Vodka. Don’t let this sweet snack fool you though. Bushwackers are infamously strong, so you’ll only need one or two.
  3. punch au rhum: This is another island classic that almost every bar has on the menu. It’s a refreshing blend of Dark Rum, Grenadine, sour mix, orange, pineapple and a dash of bitters. The citrus mix is perfect to quench your thirst after a day snorkeling in St. Thomas or hiking Caneel Hill in St. John.
  4. Cruzan Confusion: This popular US Virgin Islands drink uses the famous Cruzan Rum, which is made on the islands. Start your day touring the Cruzan Rum Distillery in St. Croix, and then as the sun sets order a Cruzan Confusion at your favorite beach bar. The equal mix of Cruzan mango rum and Cruzan coconut rum with pineapple juice is the perfect tropical mix for vacation.
  5. Limin’ de Coconut: This refreshing Virgin Islands drink includes Light Rum, Coconut Rum, Lime juice, Coco Lopez and crushed ice. Limin’ de Coconut is especially great for quenching your thirst and cooling down after some time in the sun.
  6. Bay Breeze: A more tropical treat is the popular cocktail called a Bay Breeze. This US Virgin Islands drink is made with Cruzan Aged Light Rum, pineapple juice and cranberry juice. Most bars serve this over ice and garnished with a pineapple or a strawberry.
  7. Frozen Pina Colada: A popular drink in many tropical locations, you’ll also see Pina Coladas in the US Virgin Islands. It’s a tasty combination of rum, coconut cream, coconut milk and pineapple chunks. If you don’t meet the drinking age in the US Virgin Islands, virgin Pina Coladas are a great non-alcoholic alternatives for visitors under 18.
  8. Dark and Stormy: A top choice for beer lovers is the Dark and Stormy. This is a combination of ginger beer and black rum, with wedges of lime and oranges as toppings.
  9. Rum Swizzle: Although the Rum Swizzle is known as “Bermuda’s National Drink”, it has also been adopted as a USVI drink for many years. In addition to Cruzan dark or light rum (or both), the Rum Swizzle also has lemon juice, triple sec, orange juice, pineapple juice, grenadine, Angostura bitters and crushed ice. Watch as the bartender stirs with a swizzle stick and strains into cocktail glass!
  10. Cruzan Kiss: Want to celebrate a special occasion during your trip to the US Virgin Islands? Why not make a fancy Cruzan Kiss drink? Pour one part Cruzan Strawberry Rum and four parts Rose Champagne. Drink it from a flute and feel elegant and luxurious.

These are only some of the most popular drinks in the US Virgin Islands. Now that you have a list, you can feel confident ordering on your next Caribbean vacation.

After your Caribbean vacation, comment and let us know which US Virgin Islands drink was your favorite!


Top Boozy Brunches In St. Louis

If the idea of kicking back and sipping on bottomless mimosas isn&rsquot enough, this place offers bottomless bloody marys as well. Oh, and there&rsquos amazingly delicious food to accompany your Sunday brunch cocktails. Sit down to all-you-can-eat biscuits, gravy, bacon and an omelet station, as well as a variety of egg dishes and sometimes even a crawfish gumbo or shrimp dish. Finish off the meal with a variety of pastries.

The Scottish Arms
8 S. Sarah St.
O&rsquoFallon, MO 63108
(314) 535-0551
www.thescottisharms.com

Every Sunday, The Scottish Arms offers a wide selection of farm-fresh eggs and Applewood-smoked bacon, just to get you started. Take in the full experience of Scottish Victorian pub-style dining, complete with a well-stocked bloody mary station and endless fresh-squeezed mimosas. Accent your bloody mary with pickled vegetables, spices, mixers and your choice of vodka, gin or a shot of beer. Before you leave, pair a dessert with an Irish coffee, Bailey’s coffee or perk up just a tad with a cup of straight-up java beans in a cup of Northwest coffee.


Eau Bistro
The Chase Park Plaza Hotel
212 N. Kingshighway Blvd.
St. Louis, MO 63107
(314) 454-9000
www.chaseparkplaza.com

One of the only restaurants that opens early on Sundays in the Central West End, Eau Bistro starts by offering a complimentary champagne alongside a wealth of entrée and dessert options. As if the breathtaking views of Forest Park from inside this gorgeously rehabbed hotel isn&rsquot enough, this elegant bistro also offers a Sunday brunch like no other. The head chef delivers a wide array of amazingly delectable dishes, with an omelet station, waffles, breakfast meats, breakfast dishes, a crepe station, seafood, salads, an array of cheeses and desserts. It&rsquos hard to decide which is more tasty &ndash accenting the food with a bloody mary and mimosa or accompanying the free-flowing alcoholic beverages with the vast food choices. Even some of the dessert options offer Grand Marnier and Baileys-infused options.

(credit Brasserie by Niche Facebook)

Brasserie by Niche
4580 Laclede Ave.
St. Louis, MO 63108
(314) 454-0600
www.brasseriebyniche.com

Don&rsquot wait until Sunday when you can enjoy a sit-down brunch a day early at this Central West End restaurant, offering both a Saturday and Sunday brunch. Feast on an a la carte menu with items like house-made granola or fresh cheese with dried plum compote, brioche French toast, hazelnut waffle with apple compote, quiche and other specialty egg dishes. Or enjoy a croque madame ham and cheese sandwich or a burger with fries. Add a kick to your entrée by asking your server about the specialty brunch cocktail, or choose from a variety of liqueur-based drinks or mimosa orange juice champagne, bloody mary with kosher salt, black pepper and cornichon or an unusual barrel-aged Hendrick&rsquos gin and sweet vermouth. Add unique sides like grapefruit brulee, and top it off with chocolate mousse, hazelnut shortbread or a floating island of ice cream.


Bixby&rsquos
Missouri History Museum
5700 Lindell Blvd.
St. Louis, MO 63112
(314) 361-7313
www.bixbys-mohistory.com

This restaurant that overlooks the center of Forest Park, from inside the Missouri History Museum, offers a champagne brunch every Sunday and on special occasions. Choose a buffet that includes house-smoked salmon, entrees, sausages and pastries along with select a la carte items like Belgium waffles with pecan maple butter and strawberry syrup and omelets made to order. Of course, if champagne is not your cup of tea, select wine, bloody mary, mimosa, a champagne cocktail, blood orange margarita or order from the full bar. For the younger crowd, choose from an array of homemade sodas including blood orange fizz or mango sunrise.


Holiday Party? Fête d'anniversaire? Graduation Celebration? Book your private party with us!

Adresse

Heures d'ouverture

Sunday - Thursday
11:00 AM - 1:00 AM (kitchen closes @ midnight)

11:00 AM - 2:00 AM (kitchen closes @ 1:00 AM)

Connect

© 2020 The Lou Eats & Drinks. Tous les droits sont réservés. | Site map
Served by Flavor Plate.

Welcome to The Lou Eats & Drinks

Unfortunately, it looks like you're using an outdated browser. To access our website, and to have a more secure and enjoyable browsing experience across the Web, you'll want to upgrade your browser to one of the latest verions available.

Please feel free to call us if you have any questions or concerns: 314-621-9570


Voir la vidéo: LES 10 MEILLEURES IDÉES DE RDV!! tu pécho à 100% (Août 2022).